La dynamique participative, ou sociocratie, permet de vivre en entreprise ce qu’on appelle l’intelligence collective: grâce aux interactions entre membres d’une même structure. La synergie créée par la coopération fait émerger des facultés de représentation, de création et d’apprentissage supérieures à celles des individus isolés.

Une performance collective est bien supérieure à la somme des performances individuelles

La dynamique participative se déploie dans un environnement où chacun développe le sens des responsabilités et l’esprit d’initiative et de créativité pour agir en entrepreneur.

C’est un enjeu central pour les organisations puisqu’elle permet de faire émerger plus de créativité et d’innovation, ainsi que de potentialiser l’impact de la mise en œuvre des stratégies élaborées de manière concertée.

Par « dynamique participative », nous désignons une pratique, qui a pour but de favoriser l’émergence de l’intelligence collective, la coopération et la synergie au sein d’une organisation.

C’est l’art du « nous », qui cultive l’intégration des collaborateurs, favorise leur adhésion aux orientations, instaure un équilibre entre l’individu et le collectif, stimule l’innovation, accroît la souplesse et la pertinence des actions, rend l’organisation agile et renforce son alignement sur la mission, les ambitions et les valeurs communes.