Entamer un programme d’amélioration de la collaboration via une gestion structurée du cadre collaboratif (structure de l’organisation, règles de collaboration, outils, méthodologies… ) ne se fait pas sans raisons. Nous avons identifié quatre raisons clés qui sont sous-jacentes à la volonté d’améliorer en profondeur la manière de collaborer.


1. La recherche d’efficacité

L’organisation ne semble pas fonctionner au maximum de ses capacités. Définir et améliorer le cadre collaboratif va permettre de libérer un potentiel existant. Il existe de nombreux outils qui peuvent vous aider dans cette recherche d’efficacité.

2. Compter sur le collectif

L’organisation est dépendante d’un nombre relativement restreint des ses membres. Le pouvoir de réflexion et de décision devrait être mieux réparti. Autonomiser et responsabiliser les collaborateurs va améliorer l’organisation en la rendant plus agile et innovante.

3. Retrouver la liberté

Trop souvent le leadership est occupé à de nombreuses tâches pour lesquelles son expérience et ses connaissances ne sont pas réellement utilisées. Redéfinir le cadre collaboratif va permettre à l’organisation de mieux profiter de cette valeur sous-exploitée et va permettre au leadership de se concentrer sur des activités passionnantes au cœur des besoins de l’organisation.

4. Construire un monde meilleur

Vouloir répondre aux défis du 21ème siècle va permettre à tous les membres de l’organisation de collaborer pour atteindre un but plus large que la seule performance financière. C’est une approche fédératrice. Définir et exécuter de manière collaborative ces objectifs sociétaux va permettre à l’organisation d’augmenter en maturité.